TIBA Constructions

Aménagement sous combles : comment gagner plus d’espace ?

Lorsqu’on manque d’espace chez soi, on peut effectuer un aménagement sous combles pour en libérer. La condition est, bien sûr, d’avoir une charpente. L’opération vous permettra de gagner une pièce supplémentaire, un espace aménageable. Que faut-il prendre en compte pour un bon aménagement sous combles ?

Quelques idées d’aménagement des combles

Grâce à l’intervention de professionnels en aménagement de combles, cet espace peu confortable et poussiéreux peut devenir votre pièce favorite. Les spécialistes de l’aménagement sous combles vous accompagneront dans votre projet jusqu’à sa réalisation complète. Selon vos besoins, vous pouvez transformer l’espace sous la charpente en chambre, en dressing ou en bureau.

Bibliothèque escalier

Il s’agit d’un mobilier dont la forme évoque celle des escaliers. C’est une excellente option pour optimiser les espaces restreints. Ce meuble peut servir pour le rangement du bureau, du studio ou de la buanderie. Une bibliothèque escalier ne nécessite pas un grand investissement. Si vous êtes bon bricoleur, vous arriverez même tout seul à l’installer.

Dressing

Voici une autre idée originale : installer votre dressing dans les combles. Transformer cet espace en penderie est plutôt facile. Il existe des dressings en kit et des modèles de garde-robes sur mesure.

Une penderie en kit est composée de modules et de placards assez commodes, pas chers et surtout très pratiques. Le seul problème, c’est qu’elle n’est pas très flexible et ne laisse aucune place à l’imagination.

Un dressing sur mesure, par contre, est conçu en fonction de l’espace disponible. Il offre la possibilité d’obtenir exactement la garde-robe que l’on désire. C’est l’option la plus chère.

Mobilier avec rangement

Vous pouvez créer toute sorte de mobilier qui intègre des rangements. C’est le meilleur moyen de faire de la rénovation tout en optimisant l’espace de stockage. Par exemple :

  • Une tête de lit comportant des étagères ou des portes de placards ;
  • Un lit avec un coffre de rangement ou des tiroirs ;
  • Une estrade transformée en meuble de rangement avec des portes coulissantes ;
  • Un mur de tiroir pour bureau.

En réalité, vous disposez de nombreuses possibilités pour profiter de vos combles et elles sont toutes personnalisables.

Les contraintes d’un aménagement sous combles

À cause de la nature même des combles, leur aménagement est un peu complexe. Les professionnels vous donneront les meilleurs conseils pour réaliser votre projet en tenant compte des contraintes. Au nombre de ces dernières, on distingue, entre autres, celles liées à :

  • La pente et la hauteur ;
  • L’encombrement de la charpente ;
  • L’accès aux combles ;
  • L’isolation ;
  • Le rayonnement solaire ;
  • Etc.

La pente et la hauteur

Par la position des combles, vous devez prendre en compte la pente du toit et le volume exploitable entre le plafond et le sol. Si la pente est inférieure à 30° et la hauteur à 1,80 m, il est impossible d’en faire une chambre. Néanmoins, on peut y installer des rangements ou procéder autrement en se montrant créatif.

L’encombrement de la charpente

Le degré d’encombrement varie selon le type de la charpente et sa conception.

  • Grâce à ses poutres triangulaires, une charpente traditionnelle est facilement exploitable pour aménager des rangements.
  • Les charpentes à fermettes industrielles libèrent tout l’espace dans les combles et offrent plus de choix de rangements. On les trouve dans les constructions les plus récentes.
  • Une charpente à fermettes disposées en W est très encombrée en raison de l’ancrage des éléments dans le sol. Pour des rangements, ce n’est pas pratique et les possibilités d’aménagement soient limitées.

Des combles inaccessibles ne sont pas très utiles. Il existe trois accès possibles, l’escalier droit, l’escalier hélicoïdal et l’échelle de meunier. L’escalier droit est le plus sûr, mais aussi le plus encombrant. L’escalier hélicoïdal (ou quart tournant) est esthétique et peu encombrant et l’échelle de meunier ou l’escalier escamotable est à réserver aux espaces réduits.

La position de l’escalier est le point de départ de l’aménagement. Elle doit permettre une bonne exploitation de l’espace. Notez toutefois que la trémie d’un escalier occupe environ 3 min 2 s.

L’isolation

C’est un point important pour rendre l’espace sous combles habitable. Une bonne isolation vous protègera d’une surchauffe en été, mais aussi du froid en hiver. L’isolation n’est pas que thermique, elle est aussi phonique et énergétique.

Le rayonnement solaire

Une chambre sous les combles est naturellement très exposée au soleil. Pensez à une ventilation et des fenêtres adéquates. Elles vous permettront de profiter de la lumière du jour, mais aussi vous protègeront contre la chaleur importante de l’été.

La résistance du plancher

Avec l’aménagement des combles, le plancher sera très sollicité. Il faut donc vérifier son état et s’assurer qu’il est capable de supporter la charge humaine et matérielle. Il est également important de veiller à ce qu’il ne grince pas et reste droit. Si le plancher n’est pas ferme et résistant, il faudra le solidifier et prévoir une isolation.

Les étapes d’un aménagement

Pour réaliser un aménagement efficace de vos combles, joignez une entreprise spécialisée. Voici en quelques étapes comment s’y prendre.

  • Prise de contact : cela se fait par téléphone ou par mail ;
  • Conception d’un plan d’aménagement précis et personnalisé : elle inclut la plupart du temps une visite à domicile pour voir le lieu et prendre des mesures ;
  • Étude de faisabilité : le projet est-il réalisable dans l’état actuel des lieux ou faut-il leur apporter des modifications plus ou moins importantes ?
  • Établissement du devis adapté ;
  • Démarches administratives : il s’agit de concevoir un dossier de déclaration préalable ou d’obtenir un permis de construire ;
  • Réalisation et réception des travaux.

Le coût des travaux

Il dépend en grande partie de la charpente, mais surtout du projet. Vous devez en discuter avec l’entrepreneur et convenir d’un montant avant le démarrage des travaux. Une fois le devis fixé,

La durée des travaux

La durée varie en fonction du projet, mais il faut en général compter au moins 8 semaines. Elle est purement à titre indicatif. Seule l’entreprise en charge peut véritablement estimer la durée des travaux.L’aménagement sous combles est une solution pratique contre le manque d’espace dans une maison. Vous avez tout un éventail de possibilités d’aménagement de l’espace que vous aurez acquis après les travaux. Cependant, ces derniers comportent quelques contraintes. Un professionnel averti saura tout mettre en œuvre pour la réussite du projet. Il vous fera un devis et statuera sur une durée estimative de l’aménagement sous combles.