TIBA Constructions

Bardage: comment faire le bon choix

A l’époque des maisons modernes et de la popularité de l’isolation thermique par l’extérieur, il est difficile de ne pas utiliser le bardage. Par définition, il s’agit d’un système d’éléments qu’on fixe sur une ossature qui peut être en bois, ou en métal. Cette dernière est ancrée sur la maçonnerie, quand la maison est construite avec du béton, la brique ou autre. On dehors de son rôle décoratif, le bardage protège également le bâtiment en tant qu’isolant.

Mais pour qu’il soit le plus efficace possible, comment le choisir ?

Une diversité de choix

Ce qui fait d’abord la particularité du bardage, c’est la grande diversité de matériaux dans lequel il est disponible. Il existe donc une large gamme de choix, dans des modèles et couleurs très variées. Dans le commerce, on les retrouve sous forme de lames ou de panneaux. Les plus courantes sont les lames en bois massif, qui sont souvent choisies pour des raisons esthétiques. En fonction des essences, l’enveloppe peut avoir une bonne résistance aux intempéries. Il s’agit par exemple des mélèzes, pins Douglas ou encore red cedar.

On distingue aussi le bardage en lamellé-collé. On les obtient par superposition de lames de bois qu’on colle sous pression. En apparence, elles ressemblent aux modèles en bois massif, et ont plus ou moins la même durabilité. La particularité ici réside dans leurs dimensions, qui n’occasionnent pas de déformation. Le bardage peut également être en lames de bois composite, dont la résistance et la stabilité sont très élevées. Ce type de bardage ne se détériore pas, et résiste assez aux agressions extérieures.

Mais aussi

On n’en finit pas de découvrir toutes les formes de bardage, adaptées aux différentes utilisations. Par exemple, celui réalisé avec les panneaux en contreplaqué, est très adulé par les architectes. En effet, il permet de donner un style moderne, dans les constructions pour lesquels il est utilisé. Mais pour faire usage de contre plaqué, il faudra également avoir recours à des panneaux possédant des caractéristiques bien particulières.

Pour ceux qui désirent personnaliser leur bardage à souhait en termes de coloris, il est possible d’opter pour celui de lames en fibres-ciment. Ces dernières peuvent être peintes, et résistent aux conditions climatiques les plus excessives. En somme, l’humidité ou le feu ne leur feront aucun mal. D’autres matières existent également, telles que la pierre, les ardoises ou encore les parements en terre cuite.

En définitive, le choix d’un type de bardage ou d’un autre répond plus aux besoins personnels. Selon que l’on souhaite se protéger contre la chaleur et d’autres agressions extérieures, certains matériaux sont plus adaptés que d’autres. C’est donc en fonction de ces critères, qu’on pourra se rabattre vers un bardage en particulier. Pour une meilleure efficacité et un bon rendu final, il ne serait pas exagéré d’avoir recours à un spécialiste de la question. Il pourra alors en fonction de la nature des travaux et des performances souhaitées, conseiller le bardage le plus adapté pour la construction.