TIBA Constructions

Ce qu’il faut absolument connaître sur les travaux de terrassement

Toute construction de bâtiment est généralement précédée de travaux de terrassement. Ils consistent à préparer le terrain pour qu’il soit prêt à recevoir une nouvelle infrastructure. À ce titre, ils donnent lieu au déplacement d’une quantité considérable de matériaux (roches, terre, sables, etc.). Pour en connaître davantage sur les travaux de terrassement, découvrez dans cet article les points qu’il faut absolument connaître les concernant. 

Qu’entend-on par travaux de terrassement ? 

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le terrassement consiste à préparer un terrain pour la réception d’une nouvelle construction. Il comprend les remblais et les déblais de terrain. Autrement dit, il vise à modifier l’aspect initial de celui-ci. 

Le remblai se définit comme l’apport d’une masse de terre pour élever un terrain ou combler les creux. On parle également de nivellement de terrain. Quant au déblai, il est effectué en second lieu et se matérialise par les fouilles. Contrairement au remblaiement, on creuse dans le sol afin de retirer les terres. Des creux importants sont par exemple réalisés dans le cadre de la construction d’une cave. Néanmoins, des creusements superficiels suffisent pour la réalisation des canalisations et des divers conduits. 

En raison de la complexité de ces procédés, faire appel à une équipe de professionnel comme cette entreprise de terrassement dans les Bouches du Rhone est nécessaire pour leur mise en œuvre. Il faut savoir que la stabilité de la construction à venir en dépend. Ces travaux préviennent également les tassements, les glissements ou les effondrements de terrain. 

Focus sur les étapes des travaux de terrassement 

Le terrassement implique des opérations à la fois lourdes et complexes. Pour que le terrain soit bien préparé, certaines tâches devront nécessairement être réalisées. En l’occurrence, il s’agit de : 

Du bornage de terrain 

Le bornage ou le piquetage de terrain consiste à délimiter la parcelle. Il est effectué afin que les travaux soient conformes au plan de l’architecte. C’est à ce stade que l’on prévoit l’emplacement des canalisations. Enfin, le bornage restreint les éventuels problèmes liés à la délimitation du fond voisin. 

L’évacuation des eaux 

Le projet doit impérativement être adapté au système d’évacuation des eaux. En effet, le ruissellement des eaux de pluie ne devra en aucun cas être entravé. Pour cela, le terrain doit présenter une pente de 5 % au moins. On peut en outre garantir l’évacuation des eaux en posant des drains et des regards. Dans ce cas, il faudra considérer la nature du sol, sa localisation et l’état du sous-sol. 

Le décaissement 

Également connue sous l’appellation « décapage », cette étape se matérialise par le retrait de la couche supérieure du terrain, notamment la terre végétale. Il s’agit en l’occurrence de végétaux et de déchets organiques. Pour que la construction soit bien stable, elle devra être posée sur les couches du sol qui seront capables de supporter son poids. Ici encore, le recours aux services d’une entreprise de terrassement est vivement recommandé. 

L’installation du film géotextile 

Le film géotextile permet de séparer la terre du remblai. Sa pose se fera en dernier lieu. Ce film prévient également l’apparition des mauvaises herbes, des végétaux et des racines. Sa mise en place n’entrave pas l’évacuation des eaux. 

Le remblai 

Il constitue l’étape ultime des travaux de terrassement. Il consiste à rendre le sol horizontal. Comme susmentionné, il consiste à apporter de la terre pour niveler et combler le sol.