TIBA Constructions

Choisir sa toiture : les différentes contraintes à prendre en compte

Le choix de la toiture est une chose qu’on ne doit jamais négliger lorsqu’on procède à une construction d’un bâtiment. C’est une partie de la maison qui occupe une place très importante étant donné que le toit assure deux grands rôles. D’une part, la toiture assure un rôle de protection. D’autre part, elle contribue à l’esthétique d’une maison. Actuellement, il existe plusieurs types de toitures. Cependant,divers facteurs peuvent conditionner le choix de votre couverture.

Prendre en compte la charpente

En effet, le type de charpente exerce une influence directe sur le choix de la toiture à installer. Il est à noter que la charpente est la structure sur laquelle va se poser le toit. En d’autres termes, c’est cet élément qui supporte le poids de la toiture. De ce fait, il est d’une importance capitale de savoir les caractéristiques de ce support avant d’installer le toit afin d’apprécier leur compatibilité. 

Quand la structure de la toiture présente des inclinaisons, le propriétaire de la maison a divers choix sur le type de toiture à adopter. Il peut par exemple opter pour une toiture en tuile et en shingle.

Pour une charpente qui ne présente aucune pente visible, la toiture en terrasse est celle qui lui convient au mieux. Cependant, les toitures en terrasse doit avoir quand même une inclinaison, mais à très faible degré (entre 2 à 15%) pour pouvoir assurer l’évacuation d’eau.

Après avoir déterminé le type de toiture qui convient à votre charpente, contactez un professionnel en toiture comme ce couvreur dans le Val d’Oise pour procéder à son installation.

Prendre en compte les règles d’urbanisme.

En effet, le choix de la toiture peut être dicté par des contraintes administratives. En effet, le domaine de la couverture est un secteur très réglementé. Le type, la couleur, l’esthétisme de la toiture doit toujours se conformer aux normes exigées par chaque commune dans son Document Technique Unifié ou DTU. Il se peut que le type de toiture que vous avez envisagé d’installer soit prohibé dans votre commune. De ce fait, vous êtes dans l’obligation de le remplacer par un autre qui est accepté dans votre région. Certaines restrictions ont été prises afin de mettre en valeur un style architectural propre à une région.

Prendre en compte les conditions climatiques

Chaque type de toiture a sa propre spécificité. Il y a ceux qui s’adaptent mieux au climat chaud, et ceux qui ne sont compatibles qu’au climat froid. D’autres types de toiture sont également conçus pour mieux résister à l’humidité permanente. De ce fait, avant de choisir un type de toiture, il faut donc prendre en compte les conditions climatiques au sein de votre région.

Si vous demeurez dans une région chaude où la température est élevée, le choix de la toiture en tôle est à écarter. Ce type de toiture ne convient pas également dans les zones côtières étant donné que les tôles se rouillent très facilement.

Votre choix doit s’effectuer en faveur de la toiture en tuile si vous habitez dans une région pluviale. En effet, les tuiles affichent une grande résistance face aux mousses et aux algues. De plus, les toitures en tuiles se maintiennent mieux aux aléas climatiques tels que le cyclone, les ouragans, la canicule, etc…

Les toitures en ardoise en fibrociment sont également les bienvenus dans ces zones à forte humidité.

Les ardoises en fibrociment sont également compatibles aux climats humides en raison de son caractère anti-mousse.