TIBA Constructions

Comment se passe la pose de pavé ?

Vous souhaitez réaliser un aller en pavé dans le jardin ? Cela demande une bonne préparation que ce soit sur le plan matériel ou technique. Il vous est même conseillé de constater une équipe de spécialistes pour réaliser correctement les travaux. Les points suivants vous donneront plus de précision sur la pose de pavé.

Il est important de bien préparer les choses

La préparation commence par la réalisation d’un plan du projet sur du papier. Cela permet de déterminer la réalisation du chantier. La préparation est importante pour choisir la forme générale de la réalisation sans oublier les motifs. Il est important de vous informer auprès des services techniques de la mairie.

Le choix de matériaux est un autre point à ne pas négliger. Vous pouvez par exemple trancher entre une réalisation en briques ou en béton. Tout dépend de vos goûts, mais aussi du budget dont vous disposez. Vous aurez aussi le temps de délimiter la zone que vous souhaitez travailler.

Pensez à l’avance à la réalisation d’une pente pendant que vous délimiterez le terrain avec une ficelle. Notez que vous pouvez faire appel à une équipe de professionnel comme cette entreprise de pavage en Essonne dès le début des travaux. Vous obtiendrez ainsi le résultat que vous attendez surtout la qualité de la réalisation.

La réalisation du soubassement est importante

Un soubassement est indispensable pendant la pose de pavé. Cela consiste en premier lieu à creuser l’emplacement que vous avez choisi pour réaliser le pavage. Un lit de gravier de 10 à 15 cm de haut est au minimum conseillé si le pavé est un lieu de passage très fréquenté tous les jours. Une sous-couche de stabilisation de plus de 30 cm est importante si vous comptez poser du pavé sur une zone de passage d’une voiture.

La réalisation de plusieurs couches peut s’avérer incontournable à un certain moment. Cela est par exemple le cas si vous avez prévu une réalisation de 15 ou 16 cm. Vous pouvez alors commencer par une première couche de 8 cm suivie d’une dame pour la compacter.

Vous allez ensuite répartir la quantité de sable grossier qu’il faut pour positionner et pour bloquer vos pavés. L’épaisseur ne doit pas dépasser 2,5 cm. Vous n’aurez aucun souci à vous faire pour cette étape si vous décidez de solliciter une entreprise de pavage qualifiée.

La pose du pavé proprement dite

fermer, la photographie, béton, chaussée, gris, trottoir, chemin, pavé, ville, Urbain, modèle, arrière-plans, texturé, plein cadre, personne, journée, en plein air, mise au point sélective, sentier, répétition, vue grand angle, conception, forme, rue, se concentrer sur le premier plan, dans une rangée, métal, Forme géométrique, carrelage, 5K

Cette dernière étape est loin d’être difficile. Il suffit d’avoir de la patience tout en travaillant avec soin. Il vaut mieux débuter dans un angle droit ainsi que le long d’un mur si la situation le permet. Les éléments doivent se poser l’un après l’autre tout en faisant attention à l’alignement. La pose peut se faire verticalement pour éviter d’abîmer le sable qui se trouve à côté. Assurez-vous que les composants se touchent tout en étant bien alignés.

Faites attention à ne pas marcher sur le sable pendant la réalisation des travaux. Vous pouvez parfaitement vous appuyer sur les éléments que vous avez déjà installés. Il est même conseillé de vous mettre à genou au centre de chaque pavé pour éviter de les faire basculer. L’utilisation d’un compacteur peut vous faciliter les choses tout au long de l’intervention. Cet équipement permet d’égaliser et de stabiliser les pavés afin d’obtenir le résultat que vous attendez. Il ne reste plus qu’à jointer la réalisation à l’aide de sable de silice et un balai pour boucher chaque interstice.