TIBA Constructions

Construction de charpente en bois : les techniques à adopter et les erreurs à éviter

construction charpente moreau toitures

En auto-construction ou pour limiter les dépenses  il est possible de choisir de faire soi-même la construction charpente. Pour ce faire  on peut utiliser soit une charpente en kit soit une charpente industrielle. Sachant que cet élément de l’habitat joue un rôle important, il faut respecter certaines règles lors de son installation.

D’abord c’est important pour sa solidité et sa pérennité mais aussi pour assurer la sécurité de futures occupantes du lieu. Voici alors une liste non exhaustive des bonnes techniques à adopter et des erreurs à éviter lors de la construction de la charpente.

Éviter les clous qui fonctionnent « à l’arrachement » et respecter la distance au bord

Perpendiculairement au plan de la toiture,  le vent exerce une force qui lui aspire. Opter pour les montages bois-bois qui œuvrent en cisaillement s’avère alors judicieux. Ce procédé est également applicable pour la fixation de la couverture à la charpente où il est généralement préférable de se servir des clous (pointes) ou des tire-fonds (vis) sur le côté.

Pour optimiser l’efficacité des éléments de fixation utilisés (vis, pointe ou cheville) dans le béton,  ils doivent être placés le plus près possible du centre de la section  au risque de diminuer drastiquement leur solidité.

Attention aux aboutages de bois

Pour avoir la longueur nécessaire  il ne faut pas hésiter à abouter un bois à un autre pour l’allonger. Cependant  il ne faut pas oublier que ces assemblages risquent de réduire la résistance de la section de bois en portée. C’est une solution à ne considérer que sur un appui.

En ce qui concerne les assemblages traditionnels de type tenon-mortaise  ils ont une résistance très inférieure par rapport à un assemblage moderne. Malgré leur charme et leur esthétique souvent attirante  ils sont alors plus vulnérables face aux intempéries. Ils ne représentent pas dans ce cas, un choix parfait surtout dans les zones très exposées au vent ou à la pluie.

Respecter les plans de charpente

Une charpente en bois est composée de plusieurs éléments. Pour ne pas omettre des pièces qui peuvent être très utiles  il faut se référer à un plan.

Ne pas oublier les contreventements qui participent à la stabilité

Les contreventements sont souvent oubliés  pourtant  ils sont nécessaires  que ce soit pour la construction de charpente industrialisée ou une charpente traditionnelle. Dans ce dernier cas  il faut vérifier si les lisses anti-flambements  habituellement négligées sont également présentes.