TIBA Constructions

Construction et isolation: comment s’y prendre?

Quand on s’inscrit dans la démarche de construire sa maison, l’étape de l’isolation n’est pas à prendre à la légère. En effet c’est d’elle, que dépendront les différentes réductions énergétiques dues au chauffage. Ce faisant, le confort de la maison sera élevé quelles que soient les saisons. Si le sujet présente de nombreux angles d’attaque, plusieurs personnes ne savent pas toujours comment s’y prendre.

Éléments de réponse

Qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une maison neuve, les professionnels de la construction s’accordent à dire qu’il s’agit d’un poste clé. Grâce à elle, on limite les déperditions thermiques qui se produisent à travers les murs et les parois. De plus, on a moins recours au chauffage, ce qui permet d’alléger au maximum les factures. En somme, les travaux d’isolation doivent être exécutés par un professionnel.

Avant de s’y mettre, il faudra d’abord faire un bilan énergétique. Cela permettra d’identifier, les différents équipements et autres éléments consommateurs d’énergie de la maison. Le bilan est donc ce document d’analyse réalisé par le professionnel de l’isolation, qui passe à la loupe la construction de même que les différents matériaux qui le composent. A la fin de cette évaluation, la construction aura une note allant de A à G. La première représente un logement très performant sur le plan énergétique, et l’autre une construction très énergivore et polluante.

Comment choisir son isolant?

De manière générale, il faudra se faire conseiller par un spécialiste pour faire le meilleur choix. Cependant, dans le cas où vous souhaiteriez faire ce pas seul, il faut garder en vue deux repères. Il s’agit en premier lieu du coefficient de conductivité thermique, qui désigne la capacité de l’isolant à conduire la chaleur. Quand le coefficient est très faible, les propriétés isolantes du matériau sont donc excellentes. La moyenne à prendre en considération, est entre 0,035 et 0,050.

En second lieu, on gardera en vue la résistance thermique R. contrairement au coefficient de conductivité thermique, plus cette dernière est élevée, et plus isolant sera le matériau. Mais avant d’opter pour l’un ou l’autre, il faut s’assurer qu’il soit certifié. Il s’agit des certifications ACERMI pour les produits isolants, et NF CSTBat en ce qui concerne les produits d’isolation porteurs. Comme exemple, on peut citer le béton cellulaire ou la brique.

Une fois le choix du matériau isolant fait, il faut encore se décider pour quelle technique utiliser. Il en existe deux : par l’intérieur ou l’extérieur. Chacune des deux méthodes présente des spécificités, que pourra vous expliquer le spécialiste. Elles possèdent également leurs différents inconvénients, mais il vous reviendra de faire le choix final en fonction de vos besoins. Dans l’un ou l’autre des cas, ces deux types d’isolation vous permettront de réduire de manière significative les factures, et les déperditions de chaleur.

En somme, il est essentiel de ne pas oublier que c’est une étape importante de la construction. Faites vous entourer de professionnels à ce moment, pour être sûr que votre maison sera performante.