TIBA Constructions

Démoussage de toiture : pourquoi et quand prévoir les travaux?

Le toit est l’élément de la maison qui mérite le plus d’attention. En effet, il est sujet à diverses agressions tout au long de l’année. Intempéries répétitives, pollutions atmosphériques, mousses, lichens et champignons, tous participent à sa dégradation. Pour préserver son bon état, un entretien annuel devra être apporté. Le démoussage de la toiture figure parmi les travaux à prévoir. Mais pourquoi et quand procéder à cette opération ? Les réponses à ces questions feront l’objet du présent article. 

Pourquoi est-il nécessaire de démousser sa toiture ? 

La toiture est le principal élément qui protège les habitants de la bâtisse des intempéries. Elle sert également de protection pour les autres composants de la structure. En effet, elle assure la gestion des eaux de pluie pour que celles-ci ne s’infiltrent pas. Pourtant, la présence de végétaux indésirables et de saleté à sa surface favorise les stagnations d’eau, et donc les problèmes d’infiltration. Il est donc crucial de débarrasser la couverture des souillures qui l’envahissent. 

En outre, en prenant soin de votre toiture, vous procurez à votre demeure une bonne image. Il est difficile de nier qu’un toit verdâtre nous amène à croire que celle-ci manque d’entretien dans son ensemble. Par conséquent, le démoussage n’est pas uniquement entrepris dans le souci de préserver l’étanchéité de la toiture. Il procure également une nouvelle jeunesse à l’habitation et augmente sa valeur marchande. Néanmoins, pour bénéficier d’un travail bien fait, il est conseillé de laisser le démoussage de votre toit aux soins de ce couvreur. 

tuiles de toiture, toit, tuile, maison, protection contre les intempéries, précipité, toiture, couvert, brique

À quelle période de l’année effectuer le démoussage de sa toiture ? 

D’abord, il importe de remarque que le démoussage du toit doit normalement se faire à mesure de deux fois par an. Il est de préférence réalisé à la fin de l’automne et au début du printemps. Pourquoi privilégier ces périodes ? Cela s’explique. En effet, les débris de feuilles mortes qui se déposent sur le toit favorisent la formation et le développement des champignons parasitaires. Un démoussage trop précoce ne ferait donc qu’augmenter leur chance de se développer. Cependant, vous n’aurez pas à faire face à ce genre désagrément en exécutant cette tâche à la fin de l’automne. C’est ce que l’on entend par « démoussage  préventif ». 

Par contre, il faudra attendre le retour des beaux jours, c’est-à-dire le printemps, pour opérer un « démoussage curatif ». Il est là question de retirer les mousses et les lichens qui ont résisté au froid et dévoilés au grand jour après la fonte des neiges. D’ailleurs, sachez que la chaleur permet aux végétaux indésirables de se proliférer rapidement. En procédant à un démoussage durant cette saison, on parvient à retarder leur développement ainsi que leur prolifération. Néanmoins, il est conseillé de compléter ce démoussage par un traitement hydrofuge. D’ailleurs, il ne sera effectif qu’à cette condition. Retenez cependant qu’il existe différentes sortes d’hydrofuges. Celui dont vous aurez besoin dépendra des caractéristiques de votre toiture, notamment du type de matériaux utilisé pour son habillage. Pour terminer, sachez que le démoussage est une tâche à laquelle on ne peut se soustraire. Il devra être réalisé chaque année. La fin de l’automne et le début du printemps sont les périodes propices à son exécution. En revanche, il est toujours plus judicieux de se référer aux conseils et avis d’un spécialiste en travaux de toiture. Préférez donc le recours aux services de ce couvreur dans les Puy de Dome. Cet artisan pourra déterminer avec exactitude le type de traitement dont votre toit a besoin. À côté de l’enlèvement des différentes salissures l’envahissant, il appliquera à sa surface un traitement hydrofuge. Pour garantir l’efficacité de ce produit, il faudra veiller à la propreté du support à traiter.