TIBA Constructions

En quoi consiste un diagnostic amiante ?

Un diagnostic amiante est une étape préventive à inclure obligatoirement en cas de rénovation ou de travaux de démolition sur un bâtiment. En effet, il incombe au chef des travaux ou au propriétaire du bien immobilier de respecter son obligation afin d’être en conformité avec la loi et de prémunir son personnel ou les occupants contre d’éventuels risques. Dans un premier temps, il convient de démolir le bâtiment amianté et de retirer l’amiante au fur et à mesure afin de s’assurer qu’il n’en reste plus. Pour ce faire, on réalise un diagnostic amiante démolition. Une fois le bâtiment détruit, on réalise un deuxième diagnostic de vérification pour être certain que le bâtiment est bien vierge de tout amiante avant d’entamer les travaux de reconstruction. On parle de diagnostic amiante travaux.

Pour ce faire, un expert se déplace sur le terrain et réalise un diagnostic complet du bâtiment si la date de construction de ce dernier remonte avant le 1er juillet 1997. Lors de son analyse, il doit lister tout ce qui lui semble pouvoir contenir de l’amiante. Les peintures et autres revêtements muraux, ainsi que tous les matériaux contenant du plomb sont également passés au peigne fin grâce à un analyseur à fluorescence utilisant les rayons X. Une fois le diagnostic réalisé, des mesures préventives sont établies et visent à purger le bâtiment de toutes ses composantes amiantées. 

Pourquoi est-ce nécessaire de faire réaliser un diagnostic amiante ?

Il est obligatoire de recourir à un diagnostic amiante avant travaux si le bâtiment est trop ancien (permis de construire antérieur au 1er juillet 1997). En effet, l’amiante est un matériau qui fut pendant longtemps utilisé pour construire des bâtiments en raison de ses nombreuses propriétés. Cependant, il a été démontré que l’amiante est un minéral nocif pour la santé humaine. En effet, lorsqu’il se dégrade naturellement ou fait l’objet de travaux, il dégage des particules qui inhalées, peuvent affecter les voies respiratoires et provoquer des maladies graves. Devant un tel risque, la loi s’est montrée intransigeante et a interdit l’utilisation de l’amiante dans la construction de bâtiments. Ainsi, depuis l’entrée en vigueur de la réglementation survenue en 1997, les diagnostics amiante avant démolition et travaux se sont avérés essentiels dans la protection des travailleurs et des occupants.

Quels sont les risques encourus si vous ne faites pas réaliser de diagnostic amiante ?

En plus de faire encourir de gros risques à votre personnel qui travaille dans un environnement non sécurisé et potentiellement dangereux pour sa santé, vous risqueriez une forte pénalité si l’un des occupants ou de vos ouvriers se retournait contre vous en justice. Par ailleurs, en cas de visite surprise de l’Inspection du Travail, le chantier serait immédiatement arrêté si vous n’aviez aucun diagnostic amiante à présenter. Cela engendrerait des frais de dernières minutes que vous n’auriez pas eu le temps d’anticiper intelligemment et qui entraîneraient pour cause, un important surcoût.

Vers qui devez-vous vous tourner ?

Afin de faire réaliser votre diagnostic amiante avant travaux et votre diagnostic amiante avant démolition, vous devrez vous tourner vers des professionnels spécialisés qui justifient d’une accréditation. Vous pourrez réaliser de belles économies en faisant effectuer les différents contrôles obligatoires par un seul et même organisme : Agenda Diagnostics vous explique tout.