TIBA Constructions

Isolation thermique intérieure et extérieure, par où commencer ?

En matière d’isolation, vous entendez parler par celle de l’intérieur et celle de l’extérieur. Vous êtes peut-être comme moi, vous ne savez pas à quoi correspond chacune de ses techniques, ni la quelle choisir pour éviter les sources de déperditions énergétiques au sein de votre habitacle. Suivez donc cet article pour bien s’informer et opter la technique d’isolement qui vous convient le plus ou qui vous convainc le plus.

L’isolation intérieure ou ITI

Cette technique d’isolation est efficace, moins chère, et économique pour isoler les murs de la maison ou de l’appartement. Toutefois, cette technique diminue la surface intérieure à cause des planchers et des isolants qu’on installe pour économiser de l’énergie. Son efficacité dépendra du matériel choisi, c’est pour cela, vous aurez des pourcentages d’efficiences variables.    

L’isolation extérieure ou ITE

Cette isolation est la plus efficace, l’installation des isolants se fait à l’extérieur. Donc vous n’aurez pas  à perdre de la superficie de votre habitacle, comme dans le cas de l’ITI. Il faut penser à mettre en œuvre cette installation lors de la construction ou lors d’un chantier de rénovation de la maison. Cette technique est plus chère et la plus pratique contre les ponts thermiques ou appelé aussi nœuds constructifs. Ces derniers sont les points de la façade, de la toiture ou des discontinuités au niveau des murs qui occasionnent le plus de pertes énergétiques.

L’isolation mixte, à quoi correspond alors ?

Comme son nom l’indique, cette technique associe l’ITE et L’ITE à la fois. Elle est adaptée au habitacle à ossature bois ou métal. Le système est associé à un pare-vapeur et recouvert de bardage ou d’enduit. Dans certains cas, cette isolation thermique est bien rentable et maximise la performance énergétique de l’habitation.  Toutefois, si la pose d’une couche isolante à l’intérieur est performante et suffisante pour vaincre toutes les origines de perte énergétique, la pose d’une couche isolante à l’extérieur ne présente pas un grand intérêt.

L’avis d’un professionnel pour bien isoler vos murs et votre façade

Quel que soit l’isolement thermique que vous envisagez, il vaut mieux faire une étude exhaustive qui vous permettra d’énumérer les pour et les contres pour bien décider.

Toutes les isolations sont intéressantes quand elles sont bien installées dans l’endroit qu’’il faut. N’hésitez pas à parler à un professionnel en rénovation ou en matière d’isolement énergétique, cela pourra vous aider à bien faire face à tous vos projets pour économiser de l’énergie.

Le choix de l’isolation et de son efficacité dépend aussi de la nature du matériel à utiliser, pour plus de renseignements, faites appel à un expert. Les isolants naturels, synthétiques, minéraux ou recyclables sont assez divers et demande l’avis d’un professionnel qui pourra vous conseiller et vous orienter pour réussir votre isolation. 

L’inertie thermique

L’un des termes que vous devez comprendre, pour saisir la nature et le fonctionnement de perte énergétique. Elle représente la résistance au changement de température lorsqu’intervient une perturbation de son équilibre thermique. En effet, plus l’inertie d’un bâtiment est forte, plus il se réchauffe et se refroidit lentement.