TIBA Constructions

Le fioul, le gaz, le granulé de bois : laquelle choisir pour sa chaudière ?

Très apprécié pour la douceur et l’homogénéité de sa chaleur, le chauffage central par radiateurs ou par le sol garde la préférence des Français. Un mode de chauffage qui peut être lié à une chaudière au fioul, au gaz ou à granulés de bois. Laquelle de ses énergies privilégier ? Quelques explications pour un choix judicieux au moment où le ministère de la transition écologique remanie en profondeur la prime énergie. 


La chaudière au fioul 



Dérivé du pétrole, le fioul offre un pouvoir calorifique de 10 kWh/l. Un combustible puissant mais issu d’une énergie non renouvelable et polluante. Lié au prix du baril de pétrole, le fioul est soumis à des fluctuations de prix importantes et s’affiche à des prix de plus en plus élevés : en 2019, le prix du kWh produit s’établit à 9,17 centimes. Sa combustion émet en outre des taux élevés de CO², SO² et de particules fines et son odeur reste très désagréable. Cher, malodorant et polluant le fioul est aujourd’hui à proscrire à la construction comme à la rénovation. Un constat d’autant plus pertinent que les pouvoirs publics ne cessent de mettre à l’index les chaudières fioul au nom de l’indispensable transition écologique. 



La chaudière à gaz 



Energie fossile, le gaz affiche un pouvoir calorifique de 10 kWh/m3. Un combustible généralement acheminé par un réseau urbain vers une chaudière adaptée. Avec un prix du kWh produit de 8,27 centimes, le gaz naturel pèse sur le budget des ménages tandis que sa combustion émet des taux élevés de CO². Explosif, le gaz nécessite une attention particulière même si les accidents restent heureusement rares. Face à la raréfaction des énergies fossiles et à leur surenchérissement irréversible, le gaz n’est plus à considérer comme une énergie d’avenir pour chauffer la maison. 


La chaudière à granulés de bois 



Avec un prix du kWh produit de 5,99 centimes d’euros, le granulé s’impose comme l’énergie la moins chère du marché. Son pouvoir calorifique de 4,6 kWh pour 1kg est largement suffisant pour mettre en température rapidement le circuit d’eau d’un chauffage central et celui d’eau chaude sanitaire. Produit à partir de sciures et copeaux rejetés par l’industrie du bois, l’utilisation du granulé comme énergie de chauffage s’avère particulièrement respectueuse de l’environnement. Non seulement le granulé permet de valoriser la totalité de l’arbre abattu mais sa combustion n’émet que le co² capté par ce dernier au cours de sa vie. L’automatisation de chargement et d’allumage ainsi que la programmation des chaudières à granulés bois les rendent simples à l’emploi. Dans un contexte de surenchérissement du fioul et du gaz, la chaudière à granulés bois s’impose comme le meilleur choix qui soit : tout à la fois économique et écologique ! Aujourd’hui un spécialiste de la chaudière bois s’engage pour remplacer votre ancienne chaudière gratuitement ou à frais très réduit !

 

Ma chaudière à granulés bois gratuite ? 



Décidé à traquer les chaudières les plus polluantes, le ministère de la transition écologique à le 10 janvier dernier étendu et augmenter la prime énergie en vigueur depuis 2005. Baptisé prime coup de pouce chauffage, le nouveau dispositif accorde 4000 euros aux ménages très modestes et modestes et 2500 euros aux autres pour les aider à remplacer leur chaudière polluante par un système de chauffage écologique. Une prime conséquente qui dans de nombreux cas rend l’opération totalement gratuite pour son bénéficiaire. Eligible à cette nouvelle prime, la chaudière à granulés bois s’adapte à tous les volumes de logement et toutes les situations géographiques. Disponible dans une large gamme de puissance, de 6 à 22 kW, la chaudière à granulés bois made in France affiche pas moins de 7 étoiles au label Flamme Verte ! 

Vous le constatez face à ses équivalents fioul ou gaz, la chaudière à granulés bois n’offre que des avantages. Avec la nouvelle prime coup de pouce chauffage, elle s’impose comme une opportunité unique de profiter à moindre frais de tout le confort de votre chauffage central. Un remplacement administrativement et techniquement assuré par une équipe à votre entière disposition. A saisir avant le 31 décembre 2020 !