TIBA Constructions

Les bases à savoir sur le traitement à l’hydrofuge

Un bon entretien de la toiture permet de maintenir le toit en bon état et de prolonger sa durée de vie.Divers types d’entretien peuvent être réalisés comme le nettoyage, le démoussage et le traitement à l’hydrofuge.  Dans cet article, nous allons nous focaliser sur ce dernier traitement.

Qu’est-ce qu’un traitement hydrofuge ?

Tout d’abord, l’hydrofuge est un produit de traitement destiné à protéger les divers matériaux sur lesquels il est appliqué, de l’humidité.  Le mot hydrofuge signifie littéralement faire fuir l’eau. De ce fait, il imprègne les pores du support en profondeur et bloque la pénétration de l’eau. Ce traitement est très recommandé pour assurer la protection et la longévité de la toiture d’un bâtiment.

Il y a deux familles d’hydrofuge :

L’hydrofuge en phase solvant, à base de solvant, applicable sur d’anciens traitements, mais non recommandé pour les supports alcalins.

Et l’hydrofuge en phase aqueuse à base d’eau applicable sur un revêtement humide ou un ciment frais.

Il est à noter que ce traitement ne permet pas de réparer les tuiles abîmées. Il n’a pas le rôle de réparateur, mais d’imperméabilisant protecteur.De ce fait, avant d’y procéder, il est préférable d’effectuer à l’avance toutes les réparations nécessaires telles que le remplacement des tuiles cassées ou la réfection des joints endommagés.Cependant, l’hydrofuge a également des propriétés fongicide, anti-algues et anti-moisissures ce qui permet de résoudre les problèmes causés par l’humidité sur la toiture.

En effet, il existe plusieurs déclinaisons de l’hydrofuge :

D’une part, l’hydrofuge filmogène qui favorise une étanchéité à l’air et à l’eau. D’autre part, l’hydrofuge à effet perlant est un produit à base d’eau pénétrant dans la toiture. Il laisse l’eau s’évaporer tout en gardant les additifs et les pigments du produit en place. Il permet également à la toiture de respirer. C’est le plus recommandé des trois.

Et enfin, il y a l’hydrofuge coloré qui a pour rôle de redonner la couleur d’origine et l’éclat de la toiture. Il est aussi très efficace pour les ardoises qui ont tendance à blanchir au fil du temps.

Il est à noter que ce type de traitement est une tâche très complexe. Sa réalisation n’est pas à la portée de tout le monde. De ce fait, pour que cette intervention porte ses fruits, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel comme ce couvreur en Seine et Marne pour s’occuper de ce traitement d’hydrofuge.

Comment effectuer le traitement ?

Quatre étapes sont à suivre afin d’effectuer une bonne hydrofugation que nous allons voir ci-dessous.

Le démoussage

Il s’agit d’une méthode spécifique pour l’éradication des mousses.

En effet, il est primordial de procéder à un nettoyage de la toiture en lui ôtant des divers déchets, mousses, etc… pour obtenir une bonne hydrofugation.

Le nettoyage peut être fait par l’utilisation d’un nettoyeur à haute pression ou on peut également procéder à un nettoyage chimique.

Application de l’hydrofuge

Un hydrofuge peut être appliqué à la brosse, au rouleau ou par pulvérisation. Le moyen le plus utilisé est la dernière méthode car celle-ci est facile d’usage et plus rapide également.

Cette étape consiste à pulvériser le produit hydrofuge sur la totalité du toit. Il est préférable de répéter cette action à deux reprises minimum. Et le deuxième passage doit être écarter d’au moins 24h.

Patienter 24h

Afin que le produit puisse sécher et s’imprégner dans le revêtement de la toiture, il est indispensable d’attendre 24h.

Tester l’efficacité de l’hydrofuge

Le test se fait en arrosant la toiture pour voir si l’eau s’imprègne dans le revêtement ou au contraire glisse dessus.

Afin d’obtenir un travail bien réussi et durable il est préférable de confier le travail à on professionnel.