TIBA Constructions

Les points essentiels à retenir sur le traitement d’une charpente en bois

La charpente est l’élément qui forme l’ossature de la toiture. Elle en supporte la charge et détermine sa forme. Pour sa fabrication, différents matériaux sont utilisés. Cependant, la charpente en bois demeure la plus appréciée et la plus répandue. Afin de la préserver contre les nuisibles et l’humidité, elle doit être traitée au moyen de produits spécifiques. Nous allons justement parler du traitement de la charpente en bois. Découvrez ! 

La charpente en bois : pourquoi a-t-on besoin de la traiter? 

Avant même d’être posé, le bois composant la charpente subit au préalable un traitement spécifique. Ce dernier permet de la protéger contre les insectes xylophages et les champignons.  En général, son efficacité dure environ  10 ans. Pour une nouvelle installation, cette opération n’est donc pas  nécessaire. Toutefois, les combles demeurent un lieu favorable à l’épanouissement et au développement des nuisibles. C’est pourquoi il est primordial d’entretenir régulièrement sa toiture. Pour cela, il est conseillé de faire appel à un couvreur professionnel comme https://www.artisan-couvreur-65.fr/ . Cet artisan se chargera également du traitement de votre charpente. 

En effet, les champignons et les insectes rongent doucement cette dernière sans qu’on s’en aperçoive. A priori, les dégâts ne sont pas visibles. Il faut un diagnostic approfondi de la charpente pour mesurer leur ampleur. Le traitement devra alors être renouvelé au moins tous les 10 ans. 

En outre, il faut veiller au bon état de la couverture. Pour préserver la solidité de la charpente, celle-ci devra être à l’abri de l’humidité, souvent occasionnée par les fuites. Il faudra également faire attention à la ventilation des combles. Ils devront être bien ventilés de sorte à empêcher l’expansion des parasites. 

Charpente, Assemblage, Bois, Ciel, France, Extérieur

Quel type de traitement mettre en œuvre sur une charpente en bois ? 

Pour le traitement de la charpente, le recours aux services d’un couvreur est recommandé. En effet, cette opération implique la manipulation de produit chimique. Ce dernier peut nuire non seulement à la santé de l’opérateur, mais aussi à l’environnement. Il est donc préférable de laisser sa manipulation aux soins d’un habitué. 

Comme susmentionné, le spécialiste en travaux de toiture procède avant toutes choses au diagnostic de la charpente. Cette intervention lui permet de savoir si cette dernière est attaquée. Elle lui permet aussi d’identifier les parasites responsables de cette attaque. Dans la majorité des cas, il s’agit d’insectes xylophages et de champignons dits lignivores.  Enfin, il déterminera la solution à adopter pour les éradiquer efficacement. À titre d’indicatif, les produits utilisés dans le cadre de ce procédé sont faits à base de fongicides et d’insecticides. 

On distingue principalement deux sortes de traitement. Il y a d’une part le traitement préventif destiné aux nouvelles constructions. D’autre part, il y a le traitement curatif qui est mis en œuvre lorsque les parasites ont infesté la charpente. Ce traitement peut se faire soit par injection soit avec l’utilisation des pièges-appâts. 

En conclusion, la charpente est un élément qui supporte une charge considérable. Elle doit alors être robuste. Avant son installation, elle devra subir un traitement contre les insectes et les champignons nuisibles. Ce traitement demeure efficace pour au moins 10 ans. Mais au bout de ce délai, il est primordial de le renouveler. Entre temps, une inspection régulière de l’état de la charpente est indispensable. Si la présence d’insectes xylophages ou de champignons est constatée, un traitement curatif devra être réalisé. Dans tous les cas, le mieux serait de recours à l’aide d’un couvreur.