TIBA Constructions

L’isolation du toit : une priorité pour améliorer le confort thermique

Lorsqu’on projette de réaliser des travaux d’isolation, il est recommandé de commencer par le toit. En effet, cet ouvrage permet de réduire la perte de chaleur jusqu’à 30 %. Ce qui améliore considérablement le confort général de la maison. Pour cela, il existe différents types d’isolants ainsi que des techniques variées. Mais la méthode par soufflage ou la pose de panneaux sont particulièrement prisées en raison de leur efficacité et leurs faibles coûts.

Isolation de la maison : pourquoi commencer par la toiture ?

Les premières neiges ne vont pas tarder à tomber en France. Par ailleurs, comme chaque année, elles seront accompagnées d’un froid extrême et d’humidité. Si cela n’est pas encore fait, il est donc grand temps de revoir l’isolation de sa maison pour profiter d’un confort thermique optimal dans son habitation. Pour cela, les propriétaires pourront agir sur plusieurs zones, comme les planchers, les murs ou bien la porte et les fenêtres. Néanmoins, il vaut mieux donner la priorité au toit. En effet, les variations de température proviennent du haut, et la toiture est le premier responsable des pertes de chaleur.

Isoler les combles, que ce soit par l’intérieur ou par l’extérieur, permettra de maintenir une température ambiante dans le logement. Cette opération contribue à limiter l’usage du système de chauffage, et donc, de réduire la consommation énergétique. Mais en dehors de la saison hivernale, l’isolation du toit profite aussi aux occupants pendant l’été. C’est effectivement la zone la plus exposée au soleil. L’air chaud s’y infiltre facilement, altérant ainsi le confort intérieur de l’habitation. En renforçant l’étanchéité de la surface, on garde une certaine fraîcheur dans toutes les pièces. Enfin, en fonction de la technique de pose, cet ouvrage peut également participer à protéger la toiture contre les agressions extérieures. Ce qui permet de conserver la durée de vie des différents matériaux.

Isoler la toiture : quels isolants et techniques de pose choisir ?

En neuf comme en rénovation, l’isolation de la toiture doit respecter certaines normes. Les propriétaires sont tenus de se conformer aux exigences de la réglementation thermique 2012. Pour des raisons à la fois pratiques et économiques, cette dernière recommande l’usage de la laine minérale. Isolant écologique, il existe en différents formats comme les panneaux, les rouleaux et les granules. Mais dans le cas d’une isolation par l’intérieur, le choix des occupants s’oriente le plus souvent vers les matériaux en vrac. La technique d’application la plus courante consiste à souffler une quantité suffisante de matières dans des combles perdus ou non aménageables.

Dans le cas d’un comble aménagé, l’isolation toiture par l’extérieur est l’approche la plus adaptée. Cela permet de conserver la surface habitable. Par ailleurs, cette méthode annule instantanément les ponts thermiques et dispense les propriétaires de l’installation d’un écran de sous-toiture. Ici, le choix de l’isolant dépendra du budget ainsi que des résultats escomptés. Mais dans ce cas de figure, la pose de panneaux et de caissons est particulièrement prisée. Ceux qui recherchent une haute performance privilégieront la mousse de polyuréthane tandis que la laine minérale constitue une solution économique