TIBA Constructions

Local à louer : les règles pour pouvoir aménager librement votre commerce

Vous avez un projet de vous lancer dans l’activité commerciale ? C’est un bon choix, mais vous avez avant tout besoin de trouver un local à louer pour pouvoir installer votre activité. Si les locaux à louer pour ce type d’activité ne manquent pas dans l’Hexagone, il faut dire que les normes ont ses mots à dire. Ainsi, avant d’opter pour un tel ou tel local commercial, vous devez prendre en considération les différentes règles imposées pour pouvoir aménager librement votre commerce.

Que disent les normes et les obligations pour les locaux commerciaux ?

Les magasins et locaux commerciaux sont un peu comme des établissements recevant du Public. Ils sont donc tenus à respecter des règles et normes imposées l’état. Ces règles sont surtout pour mises en place pour assurer la sécurité et l’accessibilité de ces locaux. Ainsi, avant de contracter un local, vous devez prendre en compte de ces normes pour ne pas vous voir affligé d’une amende pouvant s’élever jusqu’à 45 000 euros. Par exemple, un local commercial doit disposer d’une façade qui donne directement sur une espace libre ou une voie qui permet aux clients d’entrer et sortir librement. Aussi, un local doit au moins disposer de deux sorties suffisamment dimensionnées. Pour une mesure de sécurité, le magasin dispose impérativement de dispositifs d’alarmes en cas d’incendie, mais aussi des protections d’incendies. En ce qui concerne l’éclairage, celui-ci doit être électrique. Un éclairage d’incendie de sécurité doit également être installé. Pour ce qui est des ascenseurs, du monte-charge et les systèmes d’alarme, ils doivent être installées et entretenus par des professionnels. Cela est pour assurer la sécurité des employés et des clients.

Les normes sur l’agencement d’un magasin alimentaire

L’agencement intérieur d’un local commercial est un point fondamental pour l’image du magasin. Cela permet en effet d’optimiser la visite ainsi que la vente. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les stratégies merchandising sont mises en places. Cependant, les magasins alimentaires sont aussi tenus à respecter des règles et des normes imposées. Justement, puisqu’on parle ici d’aliments pour les êtres humains, c’est normal si les lois restent fermes. Par exemple, les magasins alimentaires répondent impérativement aux normes d’hygiène des locaux qui sont inscrites sur l’arrêté du 9 mai 1995. Aussi, les dates de péremption de chacun des aliments doivent absolument être indiquées sur chaque produit. D’ailleurs, les contrôles de direction départementale doivent être faits fréquemment. Pour la distribution en détail des produits doit également faite en répondant les règles et les normes. Justement, le vrac alimentaire fait par les magasins dédiés doit être conforme aux règlements. Par exemple, toute denrée alimentaire doit être vendue en vrac dans des rayons classiques et dans des bacs ou récipients répondant aux normes. Cela permet à ces denrées de rester propres et de ne pas être altérées. Vous pourrez trouver sur le site web dédié les dispositifs nécessaires pour la vente en vrac des aliments.

Les formalités administratives pour l’aménagement d’un magasin

Pour pouvoir mener à bien l’agencement de votre commerce de manière libre, vous avez besoin de suivre les normes imposées. Pour les formalités administratives en particulier, avant même l’ouverture du magasin, vous devez déposer auprès de la mairie de votre ville une déclaration de travaux d’aménagement. Aussi, vous devez faire comprendre à la mairie responsable de l’urbanisme que votre aménagement répond aux normes de sécurité et d’accessibilité. De plus, le dossier d’aménagement de votre local commercial doit détailler les informations relatives aux matériaux utilisés, moyens de sécurité, caractéristiques des installations techniques, les conditions d’exploitation ainsi que le nombre de consommateurs susceptibles de fréquenter votre magasin. Tout cela doit être déposé auprès de la mairie avant le début de l’aménagement.