TIBA Constructions

Mieux sécuriser sa maison : la porte coupe-feu

On n’est jamais sûr de rien dans la vie, c’est pour cela qu’il faut redoubler de vigilance chaque jour. Placée à l’entrée ou en intérieur, la porte coupe-feu est votre meilleure alliée en cas d’incendie. Zoom sur cette porte anti-incendie.

En quoi est-elle différente ?

Comme son nom l’indique, la porte coupe-feu a comme principale mission d’empêcher la propagation du feu dans le reste de la maison en cas d’incendie.

Elle est généralement utilisée pour isoler un atelier, une chaudière ou un garage  ou même la cuisine, des endroits où il y a plus de risques qu’un feu se déclenche. A l’instar de la porte blindée, elle est essentiellement composée de métal, ainsi que de matériaux incombustibles et d’un revêtement en bois dur.

L’épaisseur de la porte joue un rôle essentiel dans sa résistance face au feu. Une porte de 40mm par exemple, résistera une demi-heure environ tandis qu’avec une épaisseur de 50mm, elle résistera plus d’une heure. Avec les nouvelles avancées en la matière, elle peut être pourvue d’un mécanisme de verrouillage qui se déclenche en cas d’incendie.

Soyez sans crainte, la porte peut être ouverte de l’extérieur.

Les normes et obligations ?

installation-porte-coupe-feu

Si vous pensiez acheter la porte puis l’installer vous-même, il vaut mieux oublier cette idée puisque la mise en place de ce type de matériel nécessite d’intervention d’un professionnel. Vous trouverez facilement un http://www.depannage-antibes.fr.

Avant de vous faire installer une porte coupe-feu chez vous, il est important de connaître les normes et les réglementations qui régissent son utilisation. A l’achat de votre matériel, vous devez demander un procès-verbal dont vous enverrez une copie  à votre compagnie d’assurance. Les charnières et les gonds doivent pouvoir résister à une température pouvant aller jusqu’à 800°, c’est pour cela qu’ils ne peuvent être en aluminium ou en laiton.

Les assureurs imposent également certaines normes à respecter pour que les portes anti-incendie soient prises en compte : les normes NF 277 et NFS 61-937. Le mode 0 est imposé aux portes traditionnelles, le mode  1 pour les portes dotées d’une fermeture automatique et le mode  2 qui est adressé aux portes avec serrures de sécurité et système de retenue.

Combien cela va me coûter ?

De nombreux facteurs vont venir influencer le coût total de votre porte coupe-feu.

La marque, la certification ainsi que l’épaisseur de la porte va jouer un rôle crucial dans son prix. Il faut compter entre 1000 et 4000euros pour ce type de matériel. Mais là encore, nous ne parlons que des portes standards mais si vous avez besoin de sur-mesure, il faudra revoir votre budget à la hausse.

Faire appel à un professionnel non seulement pour l’installation mais aussi pour l’achat du matériel dont vous aurez besoin offre des avantages en de nombreux points. Vous aurez, par exemple, une réduction de 7% de la TVA sur tous vos achats avec un professionnel.

De plus, un professionnel qui en connait un rayon sur les travaux sera plus apte à dénicher les meilleures offres et la meilleure qualité que vous.