TIBA Constructions

Que faut-il savoir sur la toiture en ardoise ?

Il existe de nombreux types de matériau de couverture. Le choix du matériau se fait en fonction du goût de chacun, mais également des conditions de la région où se fera la pose.L’ardoise est un des matériaux les plus prisés depuis maintenant des siècles surtout sur les toitures en pente.

Description de la toiture en ardoise

L’ardoise est une roche sombre issue du schiste résultant de la compression à haute température d’une multitude de couches sédimentaires argileuses. Elle est le plus souvent utiliséedans l’architecture pour la couverture de la toiture.

La toiture en ardoise est disponible endifférentes formes variant en fonction des habitudes régionales. Il y a l’ardoise rectangulaire, l’ardoise en forme d’écaille et l’ardoise en forme de lauzes.

Elle estégalement d’uneépaisseur variable, l’ardoise rectangulaire est d’une épaisseur de 3 à 4 mm et l’ardoise en lauze peut aller jusqu’à 2 ou 3 cm.

Le choix du format de l’ardoise dépend de la pente de la toiture ainsi que son exposition aux diverses intempéries. En effet, afin de favoriser une bonne étanchéité du toit, le format doit être adapté à la pente. Une pente faible nécessite un format plus grand. Et une pente accentuée et exposée aux intempériesnécessite un format plus petit.

Des calculs précis sont donc à effectuer afin de garantir l’étanchéité de la toiture. Pour cela, des connaissances dans le domaine sont exigées. De ce fait, l’intervention d’un professionnel comme ce couvreur dans le 62 est primordiale pour effectuer cette opération.

Certains types d’ardoise peuvent évoluer et provoquer une oxydation au fil temps. Cependant, il en existe également d’autres, plus stables, qui ne provoquent pas d’oxydation même après des années d’utilisation. Il est donc important de faire le bon choix de revêtement afin d’assurer la pérennité de la toiture.

On peut distinguer les ardoises synthétiques qui sont constituées par des fibres organiques de grande qualité, d’additif d’origine minérale, de l’eau et du ciment. Ce type d’ardoise est moins durable que les ardoises naturelles, néanmoins, elles coutent moins cher.

Il y a aussi la lauze qui est une sorte d’ardoise ayant une apparence plus massive et un aspect moins plissé que la toiture ardoise.

Avantages et inconvénients de la toiture en zinc

La toiture en ardoise est très réputée pour sa résistance et sa longue durée de vie pouvant aller jusqu’à 100 ans. De plus, elle est peu couteuse, assurant donc un bon rendement pour le propriétaire.

Disponible en plusieurs coloris et conservant bien sa couleur dans le temps, le toit en ardoise est d’une esthétiqueindéniable. Il peut s’adapter à n’importe quelle forme de toit même les plus complexes.

Étant donné qu’il s’agit d’un élément naturel, la toiture en ardoise est très écologique. Elle n’exige pas des entretiens nécessitant l’utilisation des produits chimiques. De plus, les mousses et lichens ne peuvent pénétrer à l’intérieurdu revêtement.

Aussi, la toiture en ardoise ne nécessite pas de grands entretiens. Elle est également de grande résistance aux intempéries et assure une bonne isolation à l’habitation limitant ainsi sa consommation de chauffage.

Cependant, ce type de couverture est lourd, il exige donc une charpente bien solide. Sa pose exige l’intervention d’un professionnel et le coût du matériau est assez onéreux comparé aux autres matériaux modernes tels que le bac acier.