TIBA Constructions

Sécuriser sa salle de bain : les éléments à prendre en compte

Au contact de l’eau, le sol de la salle de bain peut devenir extrêmement glissant. Cela peut être dangereux pour les utilisateurs, aussi bien pour les enfants que pour les seniors. Pour éviter les chutes de plain-pied, le mieux est de renforcer la sécurité de la pièce. Voici quelques conseils et astuces à mettre en pratique.

Les dispositions à prendre pour éviter les chutes

Comme on le sait tous, la salle de bain est une pièce que l’on fréquente souvent. Puisqu’elle est toujours au contact de l’eau, les risques de chute y sont beaucoup plus importants : enjambement de la baignoire, sol glissant, carrelage mouillé, etc. Pour éviter les glissades et les éventuels accidents, il convient de renforcer la sécurité de la pièce, en y installant les aménagements adéquats. Il s’agit notamment des accessoires et des équipements obligatoires, tels que les tapis de bain, les barres d’appui et les sièges muraux. Par précaution, il est aussi judicieux d’opter pour un revetement antidérapant. Cela permettra aux utilisateurs de se déplacer en toute sécurité, même avec les pieds nus.

Pour garantir une sécurité optimale, il est de même conseillé de choisir des accessoires pratiques et fonctionnels. Pour le tapis de bain, le modèle en plastique avec des ventouses est à privilégier. Fixé à la sortie de la douche ou de la baignoire, il permet d’éviter les chutes. Pour plus de praticité, on peut également installer des autocollants antidérapants au fond de la baignoire ou de la cabine de douche. En ce qui concerne les barres de maintien, les modèles les plus recommandés sont ceux en plastique rainuré. À la fois pratiques et esthétiques, ils assurent une bonne prise en main et permettent aux utilisateurs de s’asseoir et de se relever plus facilement.

D’autres précautions à prendre

L’accessibilité est l’un des critères qui définissent l’ergonomie et le confort de la salle de bain. Pour qu’elle soit optimale, il est conseillé d’installer une douche de plain-pied. Également appelé « douche à l’italienne », cet équipement est la meilleure option pour faciliter l’accès à la douche. Comme il n’y a pas de marche à franchir, cela permet d’éviter les chutes. Bien entendu, les tapis de bain et les revêtements antidérapants sont toujours préconisés, même si les risques d’accident sont beaucoup moins élevés. Pour une meilleure adhérence au sol, il convient de même de choisir des carrelages en mosaïque ou en galet et joint.

La sécurité des espaces intérieurs dépend également de la façon dont on dispose les équipements. Pour une meilleure prise en main, il est mieux de placer les produits et les accessoires de douche à 1 m du sol. Cela évitera aux utilisateurs de se baisser constamment ou de se cogner la tête. Pour l’ouverture de la cabine de douche, il est aussi important d’opter pour des portes sans rail ou extrêmement larges. Cela permet de faciliter l’accès à la douche. Pour éviter les accidents, il ne faut pas non plus oublier les bonnes habitudes : débrancher les appareils électriques, vérifier l’eau chaude, ranger les produits toxiques, ramasser les serviettes mouillées, etc.