TIBA Constructions

Tout savoir sur la dératisation

Parmi les animaux reconnus comme étant des nuisibles, la présence de rats dans une habitation autant que dans un lieu professionnel est probablement la plus dérangeante. Il va sans dire que personne ne souhaiterait être accueilli par l’un de ces rongeurs à l’entrée de la maison ou de son bureau. Pourtant, ce sont des situations qui peuvent bel et bien se produire. Bien que les causes soient diverses, il existe plusieurs moyens d’éradiquer la présence de tels nuisibles.

La prévention

Il existe plusieurs facteurs qui favorisent la présence de rats dans un lieu. La proximité d’un point d’eau ainsi que des infrastructures vétustes et de longue date en font notamment partie. Il faut donc faire en sorte de nettoyer les alentours des habitations pour éviter d’attirer les rats. Quoi qu’il en soit, si la dératisation est une mission réservée aux professionnels, cela ne vous empêche pas de prendre quelques précautions pour éviter de faire appel à ces derniers. Pour ce faire, il est vivement conseillé de garder votre appartement et vos bureaux bien au sec. Il suffit pour cela d’aérer régulièrement toutes les pièces et éviter d’avoir à faire à un dégât des eaux. Le cas échéant pourrait favoriser l’apparition de champignons et attirerait des nuisibles susceptibles de détériorer votre intérieur. Bien évidemment, l’hygiène et la propreté constituent également vos meilleures armes pour vous en protéger. Il ne serait pas superflu non plus de repérer tous les trous pouvant leur offrir la possibilité de pénétrer chez vous.

La dératisation curative

Malgré toutes les mesures de prévention citées ci-dessus, il arrive parfois que les rats parviennent à s’installer dans une maison. Face à une telle situation, si vous constatez la présence de ces rongeurs, solliciter les services d’un professionnel est la meilleure solution. Ils seront à même de vous proposer la méthode la plus adéquate à suivre pour parvenir à vous en débarrasser définitivement.

  • Les pièges à rat

Idéal pour les petites surfaces, mettre en place quelques-uns de ces dispositifs à des endroits stratégiques contribuent à l’élimination de petit nombre de rongeurs. Ainsi, n’hésitez pas à y avoir recours pour votre cagibi ou encore votre cave. Il vous suffira de faire le choix entre les pièges conçus pour les immobiliser ou les tuer. La première option vous permettra de les relâcher dans un endroit où ils pourront rendre service à l’écosystème. Une méthode qui séduira probablement les plus écologistes.

  • Les appâts toxiques

Il existe en revanche un plan de dératisation beaucoup plus radical qui permet une élimination définitive des nuisibles. Il s’agit de l’usage des substances toxiques pour les appâter. Conçu généralement à base de coagulant, ces produits provoquent en eux une hémorragie interne. Ces derniers peuvent prendre diverses formes qu’il vous appartiendra de choisir selon la situation. Il en va de même pour la substance chimique principale contenue dans ces appâts. La warfarine en l’occurrence doit être ingérée sur plusieurs jours par les rongeurs avant qu’ils ne trouvent la mort. D’autres produits en revanche sont plus efficaces et entrainent une mort instantanée. Toutefois, il est toujours conseillé de demander l’avis des professionnels de la dératisation avant d’utiliser untel ou untel produit toxique. Car il faut le rappeler que ces produits sont aussi dangereux pour l’homme. Selon le degré d’infestation donc, un produit serait plus adapté qu’un autre. D’où l’importance de consulter avant de choisir.

Combien coûte une dératisation ?

Selon la méthode utilisée, le budget à préparer pour dératiser une maison varie entre 10 à 100 €. En ce qui concerne les pièges, il est envisageable d’en acquérir à l’unité selon le nombre de rongeurs que vous suspectez. Mais il faut noter que vous pouvez créer vous-même votre piège à rat. C’est surtout conseillé pour les amateurs de bricolage. L’éradication d’une colonie qui nécessite l’intervention de professionnels en revanche peut couter jusqu’à 100 €.